Reportage : une volontaire au milieu des toucans

Cet été, j’ai eu la chance de m’envoler au Costa Rica pour être volontaire dans un refuge pour animaux. Parce que le lieu est magnifique, et parce que voyager en tant que volontaire est une expérience énormément enrichissante, je souhaite la partager et tente de transmettre ce que j’ai pu ressentir là bas. 

Le Toucan Rescue Ranch est un refuge pour animaux créé en 2004 au Costa Rica. Au début, on y trouvait seulement des Toucans- d’où son nom-, mais petit à petit d’autres animaux ont été amenés dans le refuge et aujourd’hui on peut y trouver toucans, paresseux, perroquets, chouettes, singes, kinkajous, loutre, porc-épique, félins (entre autres). 

L’objectif du refuge est de secourir des animaux en captivité ou blessés, et de les soigner et relâcher dans le monde sauvage. Il n’est parfois pas possible de relâcher un animal : Tabu, oncille précédemment domestiqué, est incapable de faire ses besoins si il n’a pas de litière ; ou encore, les perroquets anciennement domestiqués, qui savent parler (ce qui n’est pas naturel) et ne savent généralement pas voler car gardés dans de petits espaces, et ne sont donc plus adaptés à la vie sauvage. Alors, ils sont gardés au refuge et vivent une vie calme et heureuse.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le refuge : https://toucanrescueranch.org/our-mission/

Ci dessous, un court reportage que j’ai réalisé, et qui représente une matinée au refuge …

Avoir été volontaire dans ce refuge a été une expérience incroyable pour moi. Soucieuse de protéger la nature, je me suis sentie à ma place dans ce lieu, étant entourée de personnes extraordinaires qui luttent pour conserver la faune du Costa Rica. J’ai pu en apprendre énormément sur le pays et sur les animaux par mes discussions avec volontaires et habitants locaux. Au refuge, tout se partage : toasts, sourires, rêves, conseils … Avec les animaux aussi : sauvages tout de même, ils restent curieux, et c’est toujours un plaisir de les voir apparaître à l’heure du repas. On oublie rapidement le travail et la fatigue lorsque l’on est entouré de montagnes, de rires et de bruits d’oiseaux. Je reviens de ce voyage avec de magnifiques images en tête de plumes colorées, pelages tachetés, becs brillants, regards délicats et magnifiques paysages. A bientôt j’espère !

Pour suivre les actualités du refuge, c’est par ici ! N’oubliez pas qu’il est possible d’aider les animaux et l’équipe du refuge, même de chez vous ! Rendez-vous sur le site internet ou les autres réseaux du Toucan Rescue Ranch pour plus d’informations :

Twitter / Facebook / Instagram

Célia CONSOLINI

Algérie, alors ça avance ?

Le mois de mars dernier a vu en Algérie plus de 5 millions de manifestants, jeunes comme moins jeune-voir même plutot vieux disons le– femmes comme hommes,-ou autre ne catégorisons pas-, se lever contre une démocratie de pacotille et son président – sa parodie de président-. Une société toute entière tournée vers l’avenir, osant dire non aux promesses révolues du passé, enfin. Pour tous ceux qui avaient perdu foi dans le pouvoir de la rue face à l’oppression d’un gouvernement, voilà un nouvel espoir. Mais l’avenir est il vraiment tout rose en Algérie?

Lire la suite de « Algérie, alors ça avance ? »