L’art du partage

L’été dernier, la France célébrait sa victoire en coupe du monde, et c’était beau tout ce partage, tous ces gens criant de joie dans les rues en échangeant des sourires. Moi, le partage j’adore. Le don de soi, tendre la main à l’autre c’est magnifique. Par exemple l’autre jour j’ai partagé la pizza de mon voisin de table, c’était un beau moment. Bon, sauf quand il s’en est aperçu mais c’est un détail. Le partage je vous dis c’est magnifique.

Pourtant vous savez ce que je n’aime pas ce qu’on partage ? Ce que vous feriez mieux de garder pour vous et de tout faire pour ne pas vous transmettre ? Non je ne parle pas de vos identifiant Netflix mais bien des IST. Et oui, chers aventuriers du partage : sortez couvert, faites vous dépister, pensez au préservatif, n’hésitez pas à dire non si vous n’êtes pas sur de votre partenaire. Certaines choses n’ont pas besoin de circuler, contrairement aux ballons de foot !

Clara, de la rédaction Dossier F 451