Icyerekezo, lancement du premier satellite rwandais

Le Mercredi 27 février 2019, à 23h37 , le Rwanda à lancer son premier satellite  « Icyerekezo » (Vision dans la langue locale) pour améliorer et garantir l’accès à Internet au monde rural. Ce satellite a été crée en partenariat avec le Rwanda et le centre de télécommunication britannique One Web.

Fin février 2019, le Rwanda a montré sa détermination d’évoluer en technologie. C’est ainsi qu’a été lancé le premier satellite rwandais baptisé Icyerekezo, construit à Toulouse, dans le centre spatial de Kourou en Guyane française.

Ce projet a pu avoir lieu grâce à la collaboration entre One Web, une société britannique qui souhaiterait déployer plus de 650 satellites à travers le monde afin de connecter des écoles, des hôpitaux et pleins d’autres infrastructures, et le gouvernement rwandais. Icyerekezo fait partie des six satellites lancés par la société OneWab le mercredi 27 février 2019.

Le lancement du satellite Icyerekezo permettrait d’apporter la connectivité Internet dans les zones rurales du pays. Et plus spécialement dans les écoles des zones reculées. Ce qui représenterait un atout pour les élèves de l’île de Nkombo (groupe scolaire St Pierre Nkombo), à Lake Kivu. Ces derniers pourront enfin jouir d’un accès à l’Internet à haut débit. L’emplacement de l’école rendait extrêmement coûteux et inefficace la connexion à des fibres optiques standard. Un satellite est donc la solution idéale pour fournir une connectivité Internet.

Comme l’affirme Paula Ingabire, ministre des Technologies de l’Information et des Communications (TIC) et de l’Innovation, ce satellite restera un symbole des fortes ambitions rwandaises pour le développement de l’industrie spatiale. En effet, elle espère que cela contribuera à renforcer les capacités locales et à inspirer la nouvelle génération puisque le pays de Paul Kagame a pour ambition de devenir un espace hyper-connecté en Afrique.

Tout cela fait partie de la politique de Rwanda Digital Talent, projet lancé en 2016, visant à renforcer les capacités en TIC du pays. Le Rwanda et One Web estiment tous deux que « sans moyens de connexion, les économies stagnent ; que l’éducation est en retard et que le développement ralentit considérablement par rapport aux régions connectées ».

L’incidence de l’internet sur l’économie, l’éducation et le développement d’un pays demeure une évidence pour tous. Cela signifie donc que le lancement d’Icyerekezo a bien d’autres avantages qui vont au-delà d’un simple accès à Internet.

Ailleurs sur le continent, les initiatives du même genre se développent. Le Maroc, le Nigeria, l’Afrique du Sud, …, de nombreux pays africains comptent désormais sur les satellites pour développer leurs télécommunications. En effet, ces derniers sont moins vulnérables que les câbles sous-marins. À l’exception du Ghana qui a franchi le pas en 2017 avec le GhanaSat-1 la majorité des engins spatiaux sont de fabrication étrangère.

Angéla AMEGA

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s