Connaissez-vous Ecosia ?

Ecosia est un outil de recherche qui puise ses informations à travers plusieurs moteurs de recherche généralistes dont principalement Bing. L’entreprise allemande propose un service gratuit tout en se donnant pour objectif de cultiver un monde plus durable sur le plan environnemental, social et économique. Pour cela, elle reverse 80% de ses bénéfices dans un programme de reforestation. Ainsi, Ecosia a planté en 2017 plus de 14 millions d’arbres au Burkina Faso, en Tanzanie, au Pérou, en Indonésie etc.

Seulement, il semble compliqué à croire qu’à chaque fois que l’on fait une recherche, quelqu’un à l’autre bout du monde plante un arbre. Ecosia est-elle légitime ? Ou plus précisément, utilise-t-elle vraiment ses bénéfices pour planter des arbres ? 

Ecosia génère des revenus en vendant de l’espace publicitaire sur son interface. Ensuite, elle utilise des partenaires locaux ou des Organisations Non Gouvernementales (ONG) qui s’occupent de la reforestation principalement dans l’hémisphère Sud. C’est une manière de mieux cibler les enjeux environnementaux tout en permettant aux locaux de s’impliquer et de bénéficier financièrement de cette nouvelle source d’activités. Selon son dernier bilan financier de Janvier 2019, les recettes d’Ecosia servent à recouvrir les coûts d’exploitation (30.9%), le marketing (16.9%), le réinvestissement (10.2%) et la plantation d’arbres (42%). Si on enlève les coûts d’exploitation, Ecosia reverserait donc 80% de ses bénéfices pour la reforestation. Bien que ces bilans financiers soient publiés par Ecosia elle-même, ces derniers sont certifiés par « B Corp ». Cette entreprise américaine certifie les sociétés commerciales répondant à des exigences sociétales, environnementales et de gouvernance ainsi que de transparence envers le public. On peut donc se fier à la redistribution des bénéfices d’Ecosia.

Ensuite pour ce qui est de la donation d’argent aux projets de plantation d’arbre, Ecosia sous-traite des entreprises comme WeForest au Burkina Faso et Copaiba au Brésil. C’est plus d’une vingtaine d’opérations de reforestation qui sont entreprises dans les zones dont la biodiversité est extrêmement menacée. Par exemple, Ecosia en passant par l’intermédiaire de « Eden Reforestation Project », forme des locaux à Madagascar pour aider à reconstruire la forêt de mangroves au Nord-Ouest du pays. En somme, ce sont plus de 7 millions d’utilisateurs actifs qui ont permis à Ecosia d’investir 9 millions d’euros pour planter plus de 50 millions d’arbres.

Néanmoins, une dernière question peut se poser. Quelles sont les différences en terme d’utilisation avec Google ? Pour un consommateur lambda la différence ne se remarque preque pas. Toutefois, les résultats de recherche et les publicités d’Ecosia sont alimentés par le moteur de recherche élaboré par Microsoft, Bing. Ecosia est un métamoteur d’une entreprise dont seulement 44% des énergies d’alimentation des centres de données sont renouvelables, en considérant que Google l’est à 100%. Ce dernier élément constitue le seul reproche qu’on pourrait adresser à Ecosia. Microsoft s’est tout de même engagé à réduire de 75% ses émissions de carbone d’ici 2030. Par ailleurs, l’activité environnementale d’Ecosia est positive puisque les arbres absorbent le dioxyde de carbone.

NVP vous recommande vivement d’installer Ecosia afin de soutenir la sauvegarde de notre planète et de suivre son périple vers le milliard d’arbres.

Léo Leblanc

Publicités

Un commentaire sur « Connaissez-vous Ecosia ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s