Méditation, la nouvelle médication pour guérir le mal du siècle ?

Dans une société où compétition, narcissisme et égocentrisme sont devenus monnaie courante, les humains se tournent désormais vers la spiritualité pour trouver un sens à leur vie.

La méditation compte des millions d’adeptes à travers le monde et ne cesse d’en attirer davantage. Mais comment expliquer ce succès fulgurant ?

Le monde que nous habitons est un lieu stressant, dans lequel la vie défile à toute allure, et la pression exercée sur les citoyens est énorme et parfois déstabilisante. Afin de trouver un refuge, non pour s’évader de la réalité mais pour l’apprécier pleinement, de plus en plus de personnes à travers le monde se tournent vers la méditation.

Nous vivons très peu dans l’instant présent, nos pensées nous faisant voyager sans cesse dans le passé ou dans le futur : on réfléchit, on spécule, on ressasse nos regrets, nos angoisses, nos doutes et nos espérances.

Par exemple, lorsque l’on prend une douche le matin : qui est réellement dans sa douche, sentant les gouttes d’eau ruisseler sur sa peau ? La majorité d’entre nous sommes déjà au bureau ou à l’école. Nous sommes déjà angoissés et noyés sous le travail et le stress que cette journée nous réserve, alors que le moment présent est, lui, relaxant et doux. Lorsque l’anxiété s’empare de nous, nous angoissons généralement en pensant à nos difficultés futures ou à nos erreurs passées. En effet, l’instant présent est en lui même rarement angoissant. De fait, en appréhendant nos peurs, nous les vivons deux fois.

La méditation propose de vivre l’instant présent afin d’éviter ces appréhensions inutiles, instaurant dès lors une paix intérieure invulnérable.

Vivre l’instant présent, tel est le concept de la méditation. Cette pratique, dérivée du bouddhisme, consiste à prendre un moment, s’arrêter de faire, de remuer, de s’agiter, pour se mettre en retrait et vivre dans l’instant présent, en se concentrant sur sa respiration, en prenant conscience de nos sensations et de nos émotions et en les acceptant telles qu’elles sont, avec bienveillance et sans jugement.

Il s’agit de ne plus réfléchir mais plutôt de ressentir, d’éprouver le moment présent, sans mot. On laisse les pensées aller et venir sans les interrompre, sans interagir avec celles-ci et sans les juger. Car c’est avec cette libre circulation des pensées que celles-ci s’autorégulent, et les pensées négatives s’apaisent une fois reconnues et acceptées.

L’instant présent représente un refuge qui permet de se libérer des prisons mentales, des souffrances physiques ou morales, et de lâcher prise.

La pratique de la méditation s’étend dans beaucoup de domaines, à commencer par les entreprises, qui y ont recours de plus en plus fréquemment. La méditation en entreprise permet, notamment pour les personnes ayant de lourdes responsabilités, non seulement d’améliorer la gestion du stress, mais également leurs performances, la concentration, et de développer leur créativité, leur bienveillance et leur capacité de leadership.

De plus, la méditation a également fait son apparition dans les salles de classe. En effet, dans certaines écoles, les élèves expérimentent dès leur plusjeune âge la pratique de la méditation, notamment grâce à des intervenants issus d’associations telles que l’AME (Association de méditation dans l’enseignement), en suivant la formation PEACE (Présence, Ecoute, Attention et Concentration dans l’Enseignement) ayant pour but d’améliorer les capacités d’attention et de concentration, réguler le stress, les émotions et la confiance en soi et développer les compétences psycho-sociales (empathie, écoute, respect, tolérance) pour un meilleur climat scolaire.

Enfin, la méditation est désormais utilisée dans le domaine médical, et certains médecins la recommandent à leurs patients en cas de dépression. En effet, la méditation s’avérerait être aussi efficace que des anti dépresseurs, réduisant la dépression en arrêtant les cercles vicieux ruminatifs d’auto-dévalorisation propres au genre humain.

Par exemple, Christophe André, l’une des figures majeures de la méditation, anime des groupes de méditation à l’hôpital Saint-Anne à Paris, afin d’aider les patients à se libérer de leurs souffrances et à apprécier leur existence.

De plus, la science témoigne également des bienfaits de la méditation. En effet, John Hagelin , physicien quantique, s’est exprimé après une étude des effets de la pratique de la méditation transcendantale pendant la guerre du Liban : « Il y a plus de certitude que la méditationde groupe puisse arrêter la guerre tout comme on appuie sur la lumière d’une lampe pour que la lumière jaillisse, que de certitude que l’aspirine réduise le mal de tête par exemple. C’est un fait scientifique ».

De nombreuses applications de méditation ont émergé et connaissent un succès grandissant, comme l’application Petit BamBou par exemple, avec plus d’un million de téléchargements.

Par ailleurs, certaines stars se sont initiées à cette pratique, notamment l’actrice Angelina Jolie, la superstar du basket-ball LeBron James, ou encorele multi-milliardaire Steve Jobs, qui n’hésitent pas à inciter leurs fans à rejoindre la communauté de méditants.

Et vous, vous laisserez-vous séduire par la méditation afin de trouver une paix intérieure ?

Anna Dabonneville

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s